Santé animale et contrôle des médicaments vétérinaires: le PRAPS 2 -BF échangent avec les acteurs pour impulser une nouvelle dynamique aux activités

Santé animale et contrôle des médicaments vétérinaires: le PRAPS 2 -BF échangent avec les acteurs pour impulser une nouvelle dynamique aux activités

Il se tient une rencontre de concertation entre les acteurs de mise en œuvre de la composante 1 du Projet d’appui au pastoralisme au Sahel phase 2 Burkina Faso(PRAPS 2-BF), relative à l’amélioration de la santé animale et contrôle des médicaments vétérinaires. La rencontre réunit les cadres de la direction générale des services vétérinaires (DGSV), des services vétérinaires déconcentrés et privés ainsi que des acteurs du PRAPS 2 -BF.

Il s’agit d’améliorer la collaboration entre les services dans l’optique de l’atteinte des objectifs du projet.

Présidée par le Chargé de mission du ministre délégué en charge des ressources animales et halieutiques Dr Henri Kaboré

en présence du DGSV Dr

Rassablega Dominique Sawadogo et du Coordinateur du PRAPS 2 -BF Souleymane Pindé, la rencontre a abordé spécifiquement le cadre de résultats de la composante 1, le rôle des acteurs dans l’atteinte de ces résultats, le processus de remontée des données sur la santé animale, la présentation des formulaires KTB développés à la faveur de la mise en œuvre du PRAPS 2-BF bref, s’est appesantie sur les goulots d’étranglement de la bonne mise en œuvre concertée des activités de la composante santé animale du PRAPS 2 -BF.

Il y a un réel problème au niveau de la collecte de données venant des services vétérinaires déconcentrés et leur remontée.

Les participants n’ont donc fait aucune économie de l’étalage des difficultés qui entravent le processus de collecte et de remontée des données. Les acteurs ont été fortement interpelés afin de permettre à la DGSV de renseigner les différents indicateurs sur la santé animale pour une meilleure planification des stratégies de gestion de la santé animale et de la santé publique vétérinaire. L’effectivité du cadre d’échanges a été possible grace la contribution du PRAPS 2 -BF.

Des recommandations et des résolutions fermes ont été prises pour donner très rapidement un coup d’accélérateur aux activités de la santé animale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Résoudre : *
29 − 22 =


×
Aller au contenu principal